On peut recenser 3 freins à la formation professionnelle

Que ce soit en esthétique ou dans les autres domaines professionnels, passer deux jours sur Paris ou Dijon dans le cadre du travail peut constituer un frein sur les plans pécuniaire ou familial. Ce sont aussi des dossiers de prise en charge qui peuvent nous paraître compliqués. Enfin, ce sont deux jours d’absence qui pèsent, à court terme sur l’accueil des clients et sur le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Joigny, ville centrale

On souligne donc l’intérêt d’une belle offre sur l’Yonne avec, bien évidemment, un accompagnement pour la constitution du dossier auprès des organismes de formation. Opcalia ou Fafcea, Amandine Benoist connaît leurs attentes, leurs exigences. L’enseignement dédié aux professionnels de la beauté ou du bien-être est dispensé par des formateurs qualifiés, selon des programmes agréés pour une prise en charge.

Alors, en Esthétique, il est aisé de se perfectionner au bénéfice d’une clientèle légitimement exigeante. Prendre deux jours (lundi et mardi) pour se former entretient donc le chiffre d’affaires à court, moyen et long terme.

Dans un monde utopique on pourrait penser que cela ravit les organismes de formation qui restituent une part de vos cotisations au lieu de les conserver dans leurs caisses. En atténuant les freins à la formation continue, les professionnels ne laissent plus filer des enveloppes bénéfiques à l’économie de leur entreprise et du territoire. Alors, on laisse quelques jours de vacances à Amandine et l’on revient vers Spaformation, ces prochaines semaines, avant la rentrée du 1er septembre 2015.

On se promène avec Amandine dans deux des quatre salles dédiées à l’école

Cliquez sur la première photo ci-dessous pour l’agrandir et glissez sur les suivantes à l’aide des flèches de votre clavier.

Spaformation-1508-1 Spaformation-1508-3 Votre formation professionnelle dans l'Yonne